En 2016, le Radar vous propose « L’Ecole Buissonnière », de nouveaux ateliers jeune public pour découvrir l’art contemporain de manière ludique et collective !

ACTIONS CULTURELLES ET MÉDIATION

Le Radar conçoit des rencontres à l’attention de tous les publics. Il proposedes visites pensées spécifiquement pour les scolaires et les groupes, favorisant un apprentissage du regard et une appropriation des oeuvres par le visiteur. Lieu d’échange et d’expérience, le Radar met en place des visites actives qui expérimentent de nouveaux formats de médiation. Ces temps d’échanges font du visiteur le moteur de sa propre découverte et de son appropriation des œuvres d’art.

Le Radar présente l’exposition MANIPULATIONS ALPHABETIQUES d’Etienne Pressager du 23 janvier au 28 février 2016. Dans MANIPULATIONS ALPHABETIQUES, Etienne Pressager bouleverse notre rapport aux mots. Il y explore la plasticité du langage, manipule les lettres dans l’intention de déplier son abécédaire. Cet abécédaire, nous l’avons étudié dans notre prime enfance, il est le terreau de notre langage. Familier, il trouve ici une articulation nouvelle dans sa capacité à produire des images, à établir du sens. L’artiste nous transporte ainsi dans son univers à la fois drôle et énigmatique par une série d’actions où il isole, permute, détourne, multiplie les lettres. Il joue et se joue des sens et des formes que la graphie peut revêtir, dans une poésie visuelle qui crée un autre espace possible, un espace où le potentiel de la lettre devient concret, visible.

L’atelier DECRIRE N’APLATIT PAS

Etienne Pressager questionne dans son oeuvre le rapport ambigu entre les lettres et l’image. Il n’utilise pas les mots comme on le fait dans le langage courant. Ici, rébus et énigmes règnent en maître. Cette visite propose aux enfants de jouer avec les mots pour confronter leurs réalisations au labyrinthe construit par l’artiste.

Après une brève présentation de l’oeuvre d’Etienne Pressager, les enfants déambuleront librement dans l’espace à la recherche de l’oeuvre qu’ils préfèrent, sans la communiquer à leurs camarades. Une fois réunis, il s’agira d’en faire une brève description, sous la forme d’une formule, d’une charade ou d’un dessin que ils placeront ensuite dans un chapeau. Par tirage au sort, chacun tentera de découvrir l’oeuvre cachée sous la description. L’atelier se poursuivra ainsi la visite par une observation attentive de l’utilisation du langage par Etienne Pressager.

Ateliers « DECRIRE N’APLATIT PAS » les mercredis 10 & 17 février 2016 à 14h30

Inscription par téléphone au 02.31.92.78.19 ou par mail à l’adresse coordination@le-radar.fr