Exposition collective présentée du 21 mars au 26 avril 2015

Dossier de presse

carton

Hélène AGOFROY
Pierre ARDOUVIN
Samuel BIANCHINI
Magalie DARSOUZE
Joël DUCORROY
Bénédicte HEBERT
Olivier LEROI
MANoeuvres Multiples
Aurélien PAULY
Salomé PIA
ROLIGA DAMER

Venez découvrir Åskådare… !

Mélange insolite pour cette nouvelle exposition du Radar, qui place le public au centre de ses préoccupations. Questionnant le rôle du spectateur au sein de l’espace d’exposition et face aux œuvres, l’exposition Åskådare vous emporte dans un univers étonnant. Alliant l’humour décalé au sérieux, les œuvres réunies à cette occasion, font preuve de finesse et de subtilité. Emanant de réelles réflexions, elles puisent leurs forces dans le monde qui nous entoure.

Åskådare vous fera sourire ou même rire ! Sondez votre beauté au fond d’une bassine, choisissez la tenue vestimentaire de la personne chargée de l’accueil, transformez un dessin ou venez dégustez un verre pour inaugurer chaque jour l’exposition…voici un avant-goût du cocktail explosif qui fait appel à vos sens. Véritable invitation à voir, regarder, toucher, déchirer, jouer, construire ou encore déplacer… autant de verbes qui vous dévoilent une part de la visite. Certains artistes jouant du second degré et d’humour potache, encouragent le dialogue pour mieux remettre en question notre rapport au lieu. Les traditionnels éléments qui composent l’espace d’exposition sont par exemple détournés et présentés comme œuvres à part entière. De chaque création, s’articule une intrigue, un questionnement sur le rôle du « regardeur » face à l’œuvre. D’une interrogation commune, les plasticiens nous offrent par des moyens aussi divers que le volume, la sérigraphie, la photographie, la peinture, la vidéo ou encore le web une proximité avec les œuvres, qu’elle soit physique, mentale ou virtuelle. Bousculant les codes de la simple contemplation, les œuvres n’existent ici et n’ont de sens que par la participation directe ou indirecte du spectateur qui devient maître des jeux.

Mystérieuse et surprenante, l’exposition Åskådare inscrit Le Radar dans une nouvelle dynamique, qui sensible à son époque, met l’accent sur l’importance du public au sein de son espace. Alors que l’ère du multimédia bouleverse les modes de communication, de création et de diffusion de l’art, le triangle traditionnel entre œuvre, auteur et public évolue. Présentant depuis 2007, la diversité de la création contemporaine à travers des expositions temporaires, Le Radar tend à promouvoir ces nouvelles formes artistiques au sein de son espace d’exposition. Il ne s’agit plus seulement de contempler l’œuvre d’art, mais de l’expérimenter.

J.A.