Actuellement étudiante à l’ESAM de Caen, c’est-à-dire l’École Supérieure d’Arts et Médias, elle souhaite
ensuite poursuivre ses études en Norvège.
Selon Amédine, La Ligne Rose est une invitation au souvenir. Il faut y voire une référence aux trajets que l’on
va faire ou que l’on a pu faire, aussi minimes et simples qu’ils soient. L’idée est d’envisager chaque déplacement
d’un point A à un point B comme un voyage.

 

La Ligne Rose.

La ligne rose

Photo-linogravure en quadrichromie

50 x 65 cm

Seulement disponible à l’emprunt