Fasciné par l’imaginaire de Gogol, JMarc LÉGER (Pilotmotiv) propose un ensemble de monotypes xylographiques librement inspiré du portrait. Une première série affiche le portrait d’un homme élégant, distingué, sûr de lui et sans doute incisif (L’Homme au béret). Dans une seconde l’homme est laminé par le doute, les remords (Le Mauvais œil).

Il redresse la tête et s’adresse au ciel. Un autre encore montre l’homme égaré, les yeux effarés, se contemplant vraiment lui-même et cherchant une issue vers l’extérieur réel, agrippant le refard du visiteur, vivant passant (Le Fou).

Pour ces séries, JMarc LÉGER entaille, cisaille Le Portrait au lapidaire, à grands traits vifs sur une matrice en bois. Après encrage, les estampes sont rehaussées au pinceau. Puis il revient à la matrice. Il accentue les incisions, ré-encre, ajoute encore des aplats de gouache ou d’encre, retouche l’estampe. Processus d’enrichissement progressif de l’estampe devenant unique. L’exécution est rapide, enlevée, expressive. Par de retour en arrière possible. Le lapidaire ne le permet pas. La gouache apaise, panse les écarts à vif. C’est comme un remède. Un baume qui soigne les cicatrices du visage arraché à la matrice en bois. Le portait errait, caché dedans. Il fallait l’en dégager, le forcer à se montrer, s’imposer comme un portrait. Gogol a décrit cette puissance surnaturelle, picturomaniaque, terriblement attirante.

Réflexion de JMarc LÉGER sur la peinture et notre image. L’effet-miroir. Le véritable sujet est la peinture elle-même, le regard qu’on y porte, son pouvoir de fascination absolu, de réduction puis de captation hypnotique.

JMarc LÉGER rend visible ce qu’il aperçoit dans la matrice par un travail qui procède de celui du peintre, du graveur et du sculpteur. Les couleurs profondes choisies aux confins du spectre renvoient vers un monde intérieur essentiel. Le Portrait est saisi ici comme une image mentale, une vision rémanente et très fugitive, prête à retourner hanter nos rêves, le tréfonds de nos consciences.

François Rapahël LOFFREDO (extraits)

Site : jeanmarc.leger@pilotmotiv.com