Né en 1993 à Cherbourg-Octeville
Sa peinture est un espace de projection, une zone sensible support de mythes et d’affects.
Animé par des situations prosaïques, dans lesquels transparaît un éclairage néon,
Son travail baigne dans des lieux labiles.
Emile utilise un lexique pictural principalement figuratif, influencé par un travail photographique,
qui cependant glisse progressivement vers des textures propres à l’abstraction.