Après ses études à l’école des Beaux-Arts de Rouen, J.C. Mattrat travaille successivement dans une imprimerie, chez un photograveur, dans une agence de publicité… Il intervient jusque vers la fin des années 80 en tant que dessinateur de presse et illustrateur dans différents journaux.
Utilisant exclusivement la sérigraphie, son œuvre se décline par séries rassemblées sous forme de port-folio ou de livres.
De 1998 à 2002, il signe ses réalisations en utilisant 4 « synonymes » : Claire Villaneau, Pierre Bossuet, Franck Grignoire et Luc Roux, noms composés avec les prénoms de ses frères et sœurs et les noms de ses grands-parents paternels et maternels.