En chacun de nous, n’existe-t-il pas un attrait pour la noirceur ? Cédric Marachian, nous donne à voir ce côté sombre de la vie, il exalte la laideur et la souffrance avec banalité et sensibilité. La rigidité des corps, l’austérité des visages et l’insistance de ces regards laissent pourtant échapper l’aura de ses personnages. Le traitement de la matière picturale, l’emploi du blanc et du noir donnent de la profondeur à ses portraits et à ses scènes de vie. Une certaine pesanteur règne dans l’atmosphère de sa peinture, qui ne peut pas nous laisser indifférent.