Sarah FOUQUET

Diplômée de l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris puis membre de la section artistique de la Casa de Velázquez à Madrid, Sarah Fouquet est dessinatrice et graphiste indépendante. Elle travaille principalement pour la presse et l’édition et enseigne également l’image à l’école supérieure d’arts et médias de Caen. Sa pratique du dessin interroge les différents statuts de l’image, de l’illustration, dépendante du contenu textuel et des supports de diffusion, à l’image graphique autonome (comme l’affiche et le dessin de presse) ainsi que le reportage dessiné in situ. Depuis sa résidence à Madrid elle développe un travail de dessin autour de la question du paysage, d’abord essentiellement sur le motif puis depuis quelques années approfondi en atelier.

« Cet ensemble de dessins tentent d’archiver chronologiquement des espaces vécus, traversés souvent brièvement et parfois habités plus longuement, avec la volonté de marquer sur le papier les limites d’un territoire à la fois visible, soit compris dans le champ même de l’image, mais en même temps éthéré, car en permanence suggéré par le hors-champ. Il s’agit en somme d’enregistrer tout autant un morceau qu’un moment de paysage… Ces temps interstitiels, plus ou moins longs entre le moment de l’observation et de l’élaboration du dessin, mobilisent tout autrement la mémoire épisodique et permettent d’interpréter les lieux d’une façon différente, car en différé. Le dessin tardif engage donc le déplacement du regard dans le temps autant que la déploiement de l’image dans l’espace. »