Valérie Depadova est influencée par l’Afrique Noire, sa terre natale. Elle lui emprunte ses couleurs chatoyantes, un trait franc et spontané. Cette dernière réalise des formes humaines stylisées et disproportionnées, dont les lignes sont soutenues, le traitement de la posture est asymétrique. Cette approche particulière des formes stylisées renvoie au cubisme et à la statuaire africaine. La place réservée à l’oeil dans ses figures triangulaires en mouvement emprunte à l’expression naïve et primitive cette apparente simplicité.