Etudiant à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Guy de Rougemont suit les enseignements du peintre Marcel Gromaire, puis séjourne de 1962 à 1964 à la Casa de Velazquez à Madrid. En 1965, il participe à la Biennale de Paris puis rejoint le groupe des minimalistes, époque à laquelle il se fait remarquer à New-York. Il est, depuis 1997, membre de l’Académie des Beaux-Arts. Peintre, sculpteur, designer, Guy de Rougemont, dans la pratique de ces divers domaines, essaie de décloissoner les arts. Il tente dans sa recherche l’insertion des formes et des couleurs dans l’environnement, que se soit dans les objets qu’il conçoit ou dans les oeuvres monumentales qu’il réalise, comme le parvis du Musée d’Orsay ou la station du RER de Marne-la-Vallée. Il cherche à rattacher l’art au quotidien, ce qui le mène à être comparé à un géomètre de la couleur.