Inès Castilla utilise diverses techniques comme la peinture ou le collage. Elle peint à l’acrylique sur papier, qu’elle maroufle ensuite sur du bois collé sur châssis. Elle colle du carton, parfois du sable, enduit les façades des murs de ses maisons et repeint le tout. Née d’un père artiste-peintre andalou et d’une mère allemande, elle s’est beaucoup imprégnée du travail paternel et de la cuisine familiale. « Un mélange nord-sud est-ouest. » Aujourd’hui installée dans une maison face à l’océan, elle peint « l’Espagne dans les embruns de la Bretagne, la Bretagne avec la nostalgie du sud ».