«Le mystère est mon sujet. Le monde est plein de choses étranges : un puits dans un pré peut être aussi fascinant qu’une statue de l’île de Pâques. Je travaille dans la ressemblance : mes images sont des portraits. Ajouter à l’épaisseur poétique du monde, donner une forme à la perception que l’on a des choses et de la vie : voilà une théorie artistique qui suffit à occuper une existence ; elle a suffi à bien d’autres avant moi. Nous ne produisons pas des objets décoratifs, nous essayons de créer des œuvres qui résistent au temps. Le temps nous jugera.»
Gilbert BAZARD.

Gilbert BAZARD, Porte en Italie, Gravure à l'eau forte sur papier

Gilbert BAZARD, Escalier du château de Bérigny, Gravure à l'eau forte sur papier