« L’échange universitaire effectué au Mexique m’a permis de découvrir le cyanotype, un procédé alternatif qui permet d’obtenir des images bleues. Plus tard, j’utilise ce procédé pour le mémoire de recherche en Master Arts Plastiques, que j’obtiens en Juin 2016. C’est d’ailleurs lors de cette recherche en Art que la série « Mascaras en Noalinco » est née.
Plasticienne, j’apporte un grand intérêt à la texture et au choix des matériaux pour faire des objets du type carnet de bord, qui seront remplit chaque jour de nouvelles images personnelles.
Lier la gravure à la photographie à partir de la technique du Chine-collé était un moyen de retrouver le pelage du cheval, sa robustesse et son énergie, alors que ce n’était qu’un cheval de bois.
Les nombreux voyages m’ont permis d’être patiente et attentive à l’environnement. Toujours l’appareil à la main et à la recherche de formes géométriques et graphiques, les ballades rythment la production photographique en faisant preuve de patience avant le prochain instant.
Bénévole dans un atelier aidant les jeunes artistes à s’exprimer et exposer, l’idée de créer un lien culturel entre les espaces artistiques d’Hérouville Saint-Clair et ceux de Xalapa au Mexique s’est imposée comme un souhait futur. »

Mascaras en Noalinco #1

« Mascaras en Noalinco 1 »

Cyanotype sur papier
25 x 28.5 cm
2014
67euros

Mascaras en Noalinco #2

« Mascaras en Noalinco 2 »

Cyanotype sur papier
25 x 28.5 cm
2014
67euros

Mascaras en Noalinco #3

« Mascaras en Noalico 3 »

Cyanotype sur papier
25 x 28.5 cm
2014
67euros