visuel 70 Combats pour la liberté - Le Radar, Espace d'art actuel- basse def

Bayeux, terre d’art et d’histoire, accueillit le général de Gaulle suite au Débarquement pour son premier discours à l’heure de la Libération. La première ville de France continentale à être délivrée de l’occupant devenait alors un haut lieu de mémoire. Symbole de lutte pour la liberté, l’allocution délivre un message fort et intemporel au-delà du vibrant appel militaire. Toujours actuelles, ses paroles résonnent jusqu’à nous comme un encouragement à combattre toutes les formes d’oppression. Dans la ville à laquelle il se rattache si intimement, aux portes des plages du Débarquement, l’exposition collective présentée dans le cadre du 70e anniversaire du débarquement de Normandie entend célébrer l’esprit de résistance, de dignité et d’espoir qui anime les mots du général.

 Du discours de Bayeux prononcé le 14 juin 1944, l’exposition retient une phrase emblématique :

« Notre cri maintenant, comme toujours, est un cri de combat, parce que le chemin du combat est aussi le chemin de la liberté et le chemin de l’honneur ». 70 ans plus tard, c’est par une approche humaniste que l’exposition fait écho à cette parole en illustrant toute sa pertinence pour les artistes et publics d’aujourd’hui.

Sur l’invitation du Radar, 70 artistes ont accepté de prendre part à cette aventure collective originale. Émergent ou confirmé, chacun d’eux s’est inspiré du thème du combat pour la liberté en créant des œuvres inédites spécialement pour l’exposition. Forte de sa diversité par les techniques utilisées telles que le dessin, la peinture, la photographie ou même le volume, l’exposition allie dynamisme et harmonie. Rattachant passé et présent, l’art contemporain permet de porter un autre regard sur l’histoire. Ces plasticiens de talent, issus de divers horizons, comme la mode, les arts visuels ou encore le dessin de presse, ont participé au devoir de mémoire et ont su par le biais d’un support commun exprimer leur propre vision du combat pour la liberté.

Dossier de presse