Dans le cadre du festival Graine de mots

MANIPULATIONS ALPHABETIQUES – Etienne Pressager

Exposition présentée du 23 janvier au 28 février 2016

Dans VisuelEtiennePressager-RéduitMANIPULATIONS ALPHABETIQUES, Etienne Pressager bouleverse notre rapport aux mots. Il y explore la plasticité du langage, manipule les lettres dans l’intention de déplier son abécédaire. Cet abécédaire, nous l’avons étudié dans notre prime enfance, il est le terreau de notre langage. Familier, il trouve ici une articulation nouvelle dans sa capacité à produire des images, à établir du sens. L’artiste nous transporte ainsi dans son univers à la fois drôle et énigmatique par une série d’actions où il isole, permute, détourne, multiplie les lettres. Il joue et se joue des sens et des formes que la graphie peut revêtir, dans une poésie visuelle qui crée un autre espace possible, un espace où le potentiel de la lettre devient concret, visible.

Les réminiscences au tableau noir de notre jeunesse offrent ici aux caractères, une liberté qui se décline sur la totalité des murs. Cette autonomie laisse place à la contemplation des images que l’artiste nous donne à voir : la rondeur d’un d ou d’un o, au côté de la droiture d’un i comparé à la souplesse du s. Certaines lettres semblent se détacher du papier par la douceur du trait de crayon qui les fait naître. D’autres, au contraire, s’enlisent dans la matière même de la peinture. En série ou en éléments isolés qui se répondent, chaque proposition participe à l’agencement de cet espace singulier.

Sous le regard des spectateurs, les dessins d’Etienne Pressager se déploient en des messages cryptés. Véritable répertoire typographique où le sens des mots s’épuise dans un tracé net, ciselé où la lettre et le dessin ne font plus qu’un. De cette fusion naît un jeu d’ombre et de lumière, de vide et de plein, de double où la forme répond au fond, le blanc au noir. La lettre devient un système d’articulation autonome capable de produire des images et du sens par son seul potentiel d’évocation.

Radical, l’abécédaire d’Etienne Pressager est d’une précision exacerbée. Élaborées avec obstination, les différentes propositions oscillent entre rigueur et fantaisie, la désuétude du fait-main face à l’impression mécanique de la typographie, un humour léger que recouvre des oeuvres d’une apparente simplicité. Ce balancement opère des liens qui se dévoilent sous le regard attentif de celui qui sait être patient. MANIPULATIONS ALPHABETIQUES explore l’usage des signes graphiques, véritable récréation des yeux, l’exposition devient le vaste terrain de jeux des insatiables curieux, ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

Dossier de presse


EVENEMENTS AU RADAR

Visite de l’exposition le dimanche 7 février à 16h30

1h – Sans réservation / Entrée libre

Ateliers jeune public « Décrire n’aplatit pas » les mercredis 10 & 17 février à 14h30

1h – Sur réservation / Entrée libre

Visites gratuites pour les groupes scolaires disponibles sur réservation au 02 31 92 78 19